UFC-QUE CHOISIR DE LA SARTHE

Une

Coronavirus : des actualités pour vous informer

La crise du coronavirus chamboule notre quotidien et est propice aux fausses nouvelles, aux profiteurs, aux arnaques. Aussi, soyez vigilants quant aux sollicitations diverses et variées qui vous seront faites en cette période. Afin de déceler les pièges, abus et arnaques, nous vous appelons à témoigner sur les difficultés rencontrées par les consommateurs en cette période afin de les dénoncer et d’agir contre elles, sans oublier de vous apporter, le cas échéant, les outils concrets pour faire valoir vos droits. De la même manière, en cette période de confinement, compliquée, nous entendons suivre la situation et vous proposons de répondre, jusqu’à dimanche 22 mars, à un questionnaire intitulé « ma vie en confinement ».

Grâce à vos remontées et sollicitations, nous publierons régulièrement des informations sur notre site Internet à la manière d’un journal consumériste de crise. Nous ne manquerons également pas de vous délivrer des informations et conseils pratiques et ludiques pour être un consommateur toujours plus éclairé et responsable.

L’Equipe UFC-Que Choisir de la Sarthe

Coronavirus : des actualités pour vous informer :

20 mars 2020

UFC-Que Choisir de la Sarthe : communiqué COVID 19

Dans le contexte de risque actuel préoccupant lié à l’épidémie de COVID-19 et afin de préserver la sécurité sanitaire de tous, les locaux de l’association à notre siège du Mans et dans nos antennes de La Ferté-Bernard, La Flèche et Sablé-sur-Sarthe sont désormais fermés au public.

Notre équipe reste néanmoins à votre disposition pour toute demande d’information, conseil ou traitement d’un litige.

Pour cela, vous pouvez utiliser le pavé orange   » soumettre un litige en ligne » situé en haut à droite sur la page d’accueil de ce site.

Pour toute demande relative au suivi d’un dossier, vous pouvez nous contacter sur l’adresse contact@sarthe.ufcquechoisir.fr

Une permanence téléphonique est également à votre disposition au 02 43 85 88 91.

Pour les mêmes raisons, l’Assemblée générale de l’association, qui devait se tenir salle Barbara, au Mans, vendredi 20 mars est reportée à une date ultérieure.

L’équipe de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe vous remercie de votre compréhension.

Evelyne Gaubert, Présidente

 

17 mars 2020

Retour sur Le Printemps des Consommateurs : Consommons Responsable avec l’UFC-Que Choisir de la Sarthe

Mercredi 11 mars, vous étiez 74 à nous avoir rejoints au centre Jacobins pour plusieurs parties de Kahoot, notre quiz interactif sur la consommation responsable : MERCI ! 

Merci aussi aux spectateurs et à celles et ceux qui nous ont interpellés tout au long de la journée ! Et merci aux responsables du Centre Jacobins de nous avoir accueillis.

L’UFC-Que Choisir de la Sarthe espère que vous avez passé un bon moment et appris quelques techniques afin de faire de vous de meilleurs consommateurs responsables. Et pour celles et ceux qui nous auraient manqués, vous pouvez toujours tester vos connaissances en jouant aux deux Kahoot ! Vous retrouverez les explications et informations qui ont été données tout au long de cette journée ci-dessous, ainsi qu’une plaquette vous donnant quelques astuces ! 

Consommer responsable, qu’est-ce que ça veut dire ?

Vos choix ont un impact direct sur les modes de production. Vos actes comptent ! Une consommation responsable s’appuie sur les critères du développement durable en conjuguant une consommation respectueuse de votre santé, de l’économie (en particulier locale), de la société mais aussi de l’environnement. Selon votre sensibilité, vous mettrez davantage l’accent sur un ou plusieurs critères. Nous avons la responsabilité de choisir ce que l’on consomme. Devenez acteur de votre consommation. Ensemble, consommons plus responsable.

Vous voulez jouer : les Kahoot, c’est par ici ➡️

Printemps des consommateurs: Consommer Responsable 1 : http://bit.ly/ufckahoot1

Printemps des consommateurs: Consommer Responsable 2 : http://bit.ly/ufckahoot2

Et les réponses…

Printemps des consommateurs: Consommer Responsable 1

Printemps des consommateurs: Consommer Responsable 2

 Et après ?

Le printemps des consommateurs ne s’arrête pas à cette première journée. L’UFC-Que Choisir de la Sarthe organisera aussi un grand événement de consommation vers la mi-mai. Il durera une semaine et permettra à tous d’échanger autour du thème de la consommation responsable à travers différentes manifestations.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux (ufcquechoisir72) pour être au courant de nos actions et n’hésitez pas à nous contacter si le sujet vous intéresse.

Maeva Poirier, chargée de communication à l’UFC-Que Choisir de la Sarthe

 

15 mars 2020

L’UFC-Que Choisir de la Sarthe vous informe sur le Radon : report de la réunion de restitution des résultats

L’UFC-QUE CHOISIR de la Sarthe protège votre santé par la défense de vos droits au sein du système de santé mais également par l’organisation d’actions à caractère préventif.

Cette année, en coopération avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction Régionale pour l’Environnement, l’Aménagement et le Logement (DREAL) et le Conseil régional des PAYS DE LA LOIRE, nous avons débuté une action de sensibilisation sur la qualité de l’air intérieur des logements.

Une réunion d’information sur le risque RADON a eu lieu, en concertation avec la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe en novembre 2019. L’objectif de cette réunion était d’informer sur le risque RADON : comment l’évaluer d’une manière simple et peu coûteuse, et en cas de présence importante, comment éviter sa concentration. Nous avons proposer gratuitement aux participants de cette rencontre, en fonction du type de leur habitat, un kit afin de mesurer chez eux le niveau de radon.

Pour les participants à la première réunion, une nouvelle réunion était programmée mercredi 1er avril afin de restituer les résultats des mesures de radon dans les habitations des consommateurs à qui il a été donné des dosimètres lors de la première réunion d’information du 13 novembre dernier 

En raison des mesures actuelles de protections sanitaires cette réunion est reportée à une date ultérieure.

Nous vous tiendrons informés dès qu’il sera possible de reprogrammer cette réunion.

Pierre Guillaume, responsable environnement de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe


Le Radon dans les PAYS DE LA LOIRE
L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a classé la communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe ainsi que les communes proches, en Sarthe et en Mayenne, avec un potentiel de risques particuliers, moyens ou élevés.
Le radon est un gaz inodore, incolore, insipide, mais radioactif, qui se dégage de la croûte terrestre, en particulier des sols granitiques. A l’air libre, il ne présente aucun risque pour la santé. Par contre, dans des espaces clos (sous-sol, cave de maison, rez-de-chaussée d’immeubles), il peut atteindre des concentrations élevées, susceptibles de présenter un risque pour la santé. Ainsi, l’exposition au radon est la deuxième cause de risque de cancer du poumon, après le tabagisme.

e

14 mars 2020

Le Printemps des Consommateurs : Consommons Responsable avec l’UFC-Que Choisir de la Sarthe

Nous vous attendons nombreux pour partager un moment convivial et enrichissant autour de la consommation responsable

Nous serons disponibles pour vous informer et répondre à vos questions.

Pour les plus joueurs d’entre vous, nous organiserons un quiz interactif où vous pourrez jouer à plusieurs pour défier vos proches ou même jouer avec des inconnus. Celui ou celle qui remporte le meilleur score gagnera une petite récompense à chaque partie. Vous pourrez repartir avec de la documentation et des Goodies.

La Consommation Responsable, qu’est-ce que c’est ?

Acheter c’est choisir. Choisir, c’est arbitrer entre plusieurs choix. Il faut donc avoir le choix. Ce choix doit pouvoir se faire à un juste prix, avec une information fiable, dans un cadre juridique sûr qui soient respectueux de l’homme (santé, étique et intégration sociale) et de l’environnement.

C’est donc l’ensemble de ces conditions qui doivent servir de critères à une consommation responsable. Par exemple, il faut faire attention à la façon dont le produit a été fabriqué (pas de travail des enfants) ou encore s’assurer que le produit n’ait pas fait le tour de la Terre avant d’arriver chez soi.

Tout le monde n’a pas le même budget et les mêmes besoins. Vos actes d’achat dépendent donc de votre situation socio-économique. C’est à chacun de s’approprier la notion de consommation responsable en fonction de sa situation et de ses préoccupations mais ne choisissons plus seulement en fonction du prix et du marketing. Il est important de noter que dans certains cas, le choix est difficile. Par exemple, choisir entre un produit bio qui vient de loin ou un produit local issu d’agriculture sans label.

Choisir n’est pas si simple. Pour pouvoir le faire, il faut disposer d’une information adaptée, judicieuse, rigoureuse et fiable. Ce n’est pas souvent le cas. L’UFC-Que Choisir lutte pour une meilleure information sur les produits.

Nous avons le pouvoir de faire changer les modes de production. Saisissons-le !

Et après ?

Le printemps des consommateurs ne s’arrête pas à cette première journée. L’UFC-Que Choisir de la Sarthe organisera aussi un grand événement de consommation vers la mi-mai. Il durera une semaine et permettra à tous d’échanger autour du thème de la consommation responsable à travers différentes manifestations.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être au courant de nos actions et n’hésitez pas à nous contacter si le sujet vous intéresse.

UFC-Que Choisir de la Sarthe

 

9 mars 2020

Démarchage téléphonique : notre pétition a fait bouger les lignes

Le succès de la pétition lancée il y a 10 jours est arrivé aux oreilles des députés qui débattaient cette semaine sur une proposition de loi visant à encadrer le démarchage téléphonique. Des mesures concrètes devraient enfin voir le jour.

Avec près de 300 000 signataires en seulement 10 jours, la pétition pour l’interdiction du démarchage téléphonique lancée par l’UFC-Que Choisir et d’autres associations est incontestablement un succès. La forte mobilisation des consommateurs sur ce sujet n’a pas échappé aux députés qui, au cours de leurs discussions sur la proposition de loi visant à encadrer le démarchage téléphonique, l’ont à plusieurs reprises évoquée.

Certes, ils ne sont pas allés jusqu’à interdire le démarchage téléphonique sauf à obtenir l’accord préalable des consommateurs avant de les démarcher (opt-in), ni imposé de préfixe téléphonique dédié au démarchage, comme le réclame l’UFC-Que Choisir. Mais ils ont pris un certain nombre de mesures qui, si elles voyaient le jour, devraient améliorer la situation.

L’INTERDICTION DU DÉMARCHAGE TÉLÉPHONIQUE DANS LE SECTEUR DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Lire la suite sur quechoisir.org

Article quechoisir.org du  01/02/2020 

2 février 2020

Édition spéciale Foires et salons

Comme chaque année, l’UFC-Que Choisir constate que de nombreux consommateurs regrettent leurs achats après leur visite sur des foires ou salons. En effet, certains professionnels ne sont pas à court d’arguments pour pousser à l’achat. Des méthodes de vente employées sont parfois même contestables.

Cuisines équipées, pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, ventilation, ballons thermodynamiques, travaux d’isolation ou de toiture ou achat de mobilier (matelas, literie…), tout y est proposé !

L’UFC-Que Choisir rappelle, à l’occasion de la sortie de son édition spéciale Foires et salons 2020, l’absence de droit de rétractation lors d’un achat sur une foire ou un salon, malgré un combat mené tant au niveau national qu’européen. Nos derniers constats accablants en 2019 en matière de travaux de rénovation énergétique démontrent pourtant la nécessité de notre action sur ce sujet.

Par conséquent, la prudence reste de mise. Se rendre sur une foire pour se renseigner, pour comparer (diversité des offres, nouveautés…) peut être une bonne idée. Quant à acheter…

Retrouvez notre Édition spéciale sur les foires et salons (édition 2020).

UFC-Que Choisir de la Sarthe

2 février 2020

Energie moins chère ensemble : 1595 sarthois vont économiser 240533 euros

Suite à la clôture de la campagne « Energie moins chère ensemble » 2019, l’UFC-Que Choisir de la SARTHE se félicite d’avoir contribué à faire baisser la facture et garantir une sécurité juridique renforcée pour les sarthois

57 % des inscrits ont exprimé le souhait de souscrire, un record !

Sur les 2785 inscrits pour le département de la Sarthe pas moins de 1595 ont exprimé le souhait de souscrire à une ou deux offres Energie moins chère ensemble. Le taux de conversion est donc de 57 %, soulignant l’attractivité des offres lauréates obtenues grâce à la mobilisation des consommateurs sarthois lors de l’inscription. C’est le meilleur taux de conversion sur l’ensemble des départements (conversion moyenne au niveau national : 47 %).

Il faut souligner que 295 consommateurs locaux ont souhaité souscrire au lot « soutien petits producteurs renouvelables » pour lequel l’essentiel de l’électricité produite doit provenir de petits sites de production situés en France.

Au total, ce sont 2341 contrats (832 pour le gaz et 1509 pour l’électricité) plus protecteurs que ceux classiquement proposés, avec, en outre, des économies significatives à la clé.

240 533 milliers d’euros de pouvoir d’achat économisé sur un an

Au vu des profils de consommation des souscripteurs, pas moins de 240 533€ de pouvoir d’achat ont été gagnés par et pour les sarthois. Comme les lots gaz et électricité « classiques » sont à prix fixes deux ans, ces importantes économies vont donc se prolonger pour les bénéficiaires de ces offres.

Une campagne qui participe à la dynamique concurrentielle

L’UFC-Que Choisir de la Sarthe ne peut également manquer de se réjouir du fait que suite au dévoilement des offres lauréates, de nouvelles offres attractives financièrement, aient émergé par le biais de nouveaux acteurs mais également d’anciens qui se sont alignés sur les offres lauréates. Le bénéfice de la campagne « Energie moins chère ensemble » s’étend donc au-delà des seuls souscripteurs.

Alors que le tarif réglementé du gaz va disparaître et que celui de l’électricité risque de connaître de nouvelles envolées, l’UFC-Que Choisir la Sarthe rappelle que les consommateurs ont aussi intérêt à faire jouer la concurrence individuellement.  Elle invite donc les abonnés au gaz et à l’électricité du département à consulter le comparateur indépendant des offres Energie leur permettant de connaître l’offre la plus adaptée à leur profil de consommation.

Retrouvez le bilan national sur quechoisir.org

Evelyne Gaubert, Présidente, UFC-Que Choisir de la Sarthe

2 février 2020

Dites non au démarchage téléphonique ! : Les associations de consommateurs lancent une pétition

petition_demarchage_telephonique
Alors que l’Assemblée nationale va prochainement discuter, en deuxième lecture, d’une proposition de loi sur le démarchage téléphonique, l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, la CSF, le CNAFAL, la CLCV, Familles de France, Familles Rurales, l’UFC-Que Choisir et l’UNAF, tirant les conséquences de l’exaspération des consommateurs et des litiges issus des appels commerciaux non désirés, s’unissent et lancent une pétition « 
démarchage téléphonique : interdisons le fléau ».

La recrudescence du démarchage téléphonique, dénoncée par les associations et les autorités (Médiateur National de l’Energie, Autorité de contrôle prudentiel) exige une action ferme des pouvoirs publics pour couper court aux pratiques toxiques. Pourtant, en l’état, le texte souffre cruellement d’ambition et risque même d’aggraver la situation, d’où notre appel à la mobilisation des consommateurs, premières victimes d’un véritable harcèlement commercial.

Démarchage téléphonique : une importante source d’agacement et de litiges

Les sondages soulignent que l’exaspération des Français est à son comble en matière de démarchage téléphonique (92 % le jugent agaçant mais aussi trop fréquent1). Mais au-delà de l’atteinte à la tranquillité des personnes, l’enjeu est également financier dès lors qu’il existe une liaison dangereuse entre démarchage téléphonique et litiges de consommation. En effet, les secteurs qui recourent le plus au démarchage sont ceux qui concentrent les litiges de consommation avec des montants qui peuvent être très significatifs (travaux de la maison, rénovation énergétique, fourniture d’énergie, assurances). Les rapports du Médiateur de l’énergie et l’Autorité des Marchés Financiers, et le récent avis du Comité Consultatif du Secteur Financier, sur les litiges liés aux appels commerciaux plaident pour un strict encadrement. Par ailleurs, le consommateur n’a pas à être la cible de propositions commerciales qu’il n’a pas lui-même sollicitées.

Proposition de loi en l’état : un remède pire que le mal

Non seulement, en l’état, le texte cautionne la logique du droit d’opposition (opt-out) de Bloctel, dont l’inefficacité est notoirement constatée par les consommateurs, mais en outre, il élargit les possibilités de dérogation à l’interdiction du démarchage téléphonique pour les personnes inscrites sur Bloctel. En effet, toutes les entreprises avec lesquelles le consommateur inscrit à Bloctel a ou a eu une relation contractuelle pourraient le démarcher : « contrat un jour, démarché toujours » !

Alors que le Royaume-Uni, après d’autres Etats européens, a basculé vers un système d’opt-in (le consommateur doit donner son accord exprès avant d’être démarché), la France ne doit pas être le mauvais élève européen de la protection des consommateurs.

Face au fléau que constituent les appels commerciaux non désirés, la pétition lancée aujourd’hui par les associations appellent les parlementaires à interdire purement et simplement cette pratique.

Action UFC-Que Choisir, publiée le : 20/01/2020 

 


1 Sondage Opinionway réalisé entre le 13 et le 15 juin 2018 auprès de 1020 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus ; échantillon constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

20 janvier 2020

Voeux 2020

Toute l’équipe de l’UFC-QUE CHOISIR de la Sarthe vous présente ses meilleurs voeux.

En 2020, ensemble pour une consommation responsable


 

29 décembre 2019