UFC-QUE CHOISIR DE LA SARTHE

Soldes

Les soldes : bonnes ou fausses bonnes affaires ?

Retrouvez la chronique de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe tous les lundis à 12h22 sur la radio RCF Sarthe (fréquence 101.2 ou en streaming).

Les soldes : l’occasion, parfois de faire de bonnes affaires, en ligne ou en boutique. Mais attention parfois les bonnes affaires, ne sont pas si bonnes que ça.

Quelques conseils de Thomas RENIER-TISSERAT, juriste chargé de la communication juridique, à l’UFC-Que Choisir de la Sarthe. Il est au micro de Françoise GRIMARD.

Retrouvez toutes nos chroniques sur le site de RCF.

13 janvier 2020

Soldes : questions-réponses

L’UFC-Que Choisir vous donne les clés pour profiter des soldes en toute sérénité et éviter le piège des rabais enjolivés, que ce soit en magasin ou en ligne.

AU SOMMAIRE
1. Peut-on pratiquer des soldes à n’importe quel moment dans l’année ?
2. Quelles différences entre soldes et opérations promotionnelles ?
3. Les cybermarchands sont-ils soumis aux mêmes règles ?
4. Quels produits peuvent être soldés ?
5. Comment connaître la réduction apportée ?
6. Quels sont les pièges à éviter ?
7. Comment éviter les fausses bonnes affaires ?
8. La mention « article ni repris, ni échangé » est-elle valable en période de soldes ?
9. Un produit soldé bénéficie-t-il des mêmes garanties ?
10. Que faire en cas de litige ?
1. PEUT-ON PRATIQUER DES SOLDES À N’IMPORTE QUEL MOMENT DANS L’ANNÉE ?
Les soldes durent 6 semaines et débutent chaque année :

Pour les soldes d’hiver, le deuxième mercredi du mois de janvier à 8 heures du matin ; cette date est avancée au premier mercredi du mois de janvier lorsque le deuxième mercredi intervient après le 12 du mois ;
pour les soldes d’été, le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures du matin ; cette date est avancée à l’avant-dernier mercredi du mois de juin lorsque le dernier mercredi intervient après le 28 du mois.
Depuis mai 2015, les commerçants ne peuvent plus pratiquer de soldes complémentaires quand ils le souhaitent, appelés soldes flottants.

2. QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE SOLDES ET OPÉRATIONS PROMOTIONNELLES ?

Lire la suite sur quechoisir.org

Article quechoisir.org publié le : 11/01/2017

12 janvier 2017

Soldes d’hiver

Soldes d’hiver : informations pratiques

En Sarthe, les dates des soldes d’hiver ont été arrêtées par le Préfet de la Sarthe pour la période du mercredi 11 janvier 2012 au mardi 14 février 2012 inclus.

Voici quelques informations concernant la règlementation qui régit ces soldes.

Les articles soldés

Ne peuvent être soldés que les articles qui ont été proposés à la vente pendant au moins un mois avant la période des soldes, mais pas obligatoirement dans le mois qui précède.
Des collections des saisons précédentes peuvent donc être soldées dès lors qu’elles ont été au moins une fois mises en vente pendant un mois.
Un commerçant n’a pas le droit de faire fabriquer spécialement des produits pour cette période et de les vendre avec un supposé rabais. De même qu’il ne doit pas se réapprovisionner ou renouveler son stock en cours d’opération.

Le double étiquetage des prix

Les étiquettes doivent mentionner le double affichage : l’ancien prix barré et le nouveau.
Un affichage global (exemple – 40 %) n’est possible que si le taux de réduction est appliqué à tous les articles soldés. Dans ce cas, c’est un escompte de caisse uniforme qui est pratiqué au client.

Le service après vente et les garanties

Un article soldé bénéficie des mêmes garanties en matière de défaut de fabrication non apparents ou de service après-vente que tout autre produit. En cas de vice caché, le vendeur est tenu de remplacer l’article, de le réparer, d’en diminuer le prix, ou de le rembourser. S’il n’y a pas de vice caché, le commerçant n’est pas obligé juridiquement de le faire, mais peut le consentir à titre commercial.
Certains magasins édictent des règles pendant les soldes : « vêtements ni repris, ni échangés », « pas d’essayage en cabine »… Ces comportements sont permis dès lors qu’ils sont portés clairement à la connaissance des clients (même en dehors des soldes).

Jean-Noël Pitot, consultant litiges. (source UFC-Que Choisir)

15 janvier 2012