UFC-QUE CHOISIR DE LA SARTHE

Obsolescence programmée

L’obsolescence programmée, voire organisée

Retrouvez la chronique de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe tous les lundis à 12h22 sur la radio RCF Sarthe (fréquence 101.2 ou en streaming).

Les fabricants conçoivent-ils des produits à la durée de vie volontairement limitée, afin d’inciter le consommateur à se rééquiper plus souvent ? Difficile de l’affirmer. En revanche, chacun constate régulièrement, au quotidien, diverses pannes sur ses équipements high-tech ou électroménagers, qui interviennent plus ou moins tôt dans la vie du produit. Trop souvent, réparer ne vaut pas le coup, et c’est l’appareil complet qui part au mieux au recyclage, ou pire à la poubelle. L’UFC-Que Choisir se mobilise sur le sujet.

Explications de Quentin CLEMENT, chargé de communication environnement à l’UFC-Que Choisir de la Sarthe, au micro de Françoise GRIMARD.

Retrouvez toutes nos chroniques sur le site de RCF.

17 décembre 2019

Inscrire la fin de l’obsolescence programmée à l’agenda 2017 : lancement de la plateforme participative Opé2017

Décidées à inscrire la question de l’obsolescence organisée dans les programmes des candidats aux élections présidentielles et législatives de 2017, sept associations (C2C Community, DemocracyOS, GreenIT.fr, Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP), Les Amis de la Terre, UFC-Que Choisir, Zero Waste France) lancent aujourd’hui la plateforme participative « OPé 2017 » dans l’objectif de trouver des solutions efficaces pour lutter contre cette pratique écologiquement et économiquement inacceptable.

L’obsolescence programmée : un enjeu économique et écologique majeur

L’obsolescence programmée désigne l’ensemble des pratiques qui raccourcissent la durée de vie ou d’utilisation d’un produit. Qu’il s’agisse d’obsolescence par défaut (panne), logicielle (mises à jour ralentissant un ordinateur) par incompatibilité (un téléphone seulement compatible avec des écouteurs Bluetooth), ou esthétique, le procédé est aujourd’hui répandu dans des produits de consommation devenus quasi-indispensables, et conduit à un rachat plus rapide du même bien.
Des produits moins durables, l’épuisement des matières premières, une production accrue de déchets et un impact à long terme sur le pouvoir d’achat des consommateurs… les problématiques résultant de l’obsolescence programmée sont nombreuses, et concernent directement les citoyens dans leur vie quotidienne. Si les rapports ou propositions sur le sujet ne manquent pas, l’absence criante de mesures transverses et efficaces ne peut perdurer.

1477061291-ope2017-lOpé2017 : une plateforme participative pour une prise de conscience active : lire la suite sur quechoisir.org

Article du site quechoisir.org, publié le 27/10/2016 par Maya DE OLIVEIRA 

1 novembre 2016