UFC-QUE CHOISIR DE LA SARTHE

Copropriété, Immobilier / Logement

Satisfaction

Début février 2021, en période de pandémie, Mme R., âgée de 86 ans, demande notre aide par téléphone pour un litige qui remonte au mois de juillet 2020, concernant deux dégâts des eaux en 8 jours, provoqués par des colonnes d’évacuation vétustes dans son appartement situé dans une copropriété gérée par CITYA.

Dès réception des éléments pour ce dossier, notre consultante intervient au près du syndic et de l’assurance de l’adhérente, très silencieux depuis plu-
sieurs mois. Après quelques expertises, il est proposé 6 378,70 1⁄4 de prise en charge des dégâts qui se révèlent importants.

Notre adhérente et notre consultante contestent les devis présentés. De nouvelles expertises sont programmées et au final, il est accordé 1 4550 1⁄4 pour la remise en état de l’appartement ainsi que la prise en charge d’un hébergement pour le couple pendant la période des travaux, soit près de 4 semaines.

Commission litiges